Archives par étiquette : Stéphane Gounon

IUT Roubaix : maintenant convaincre les esprits et séduire les coeurs

L'IUT C de Roubaix (photo Nord Eclair)

L’IUT C de Roubaix (photo Nord Eclair)

J’ai rencontré mercredi 9 avril Stéphane Gounon, le directeur de l’IUT C de Roubaix, en compagnie de Pierre Pick, conseiller délégué à la vie étudiante. C’était le premier rendez-vous que j’avais calé en tant que nouvel adjoint en charge de l’Enseignement Supérieur, dès la semaine dernière, et je remercie Stéphane de sa disponibilité.

Nous avons commencé à retisser des liens. La relation entre la municipalité et l’IUT s’était dégradée au fil des années ; aux contentieux financiers se sont ajoutés l’impression de ne pas être écoutés ni entendus. Le projet de départ est parti de là.

Stéphane Gounon m’a assuré que la décision finale n’était pas prise ; que l’option Roubaix était toujours sur la table, et qu’elle était sérieuse et solide. Il m’a aussi fait part des réticences vis-à-vis de l’option Roubaix d’une partie de l’IUT C : quid de la sécurité sur le Campus Gare ? De la vie étudiante ? Des possibilités de parking ? Ces questions sont légitimes et méritent qu’une réponse leur soit apportée. J’ai donc proposé de me rendre avec Pierre Pick à l’IUT pour présenter directement aux personnes concernées le projet, et répondre ensuite, franchement et simplement à toutes leurs questions.

Stéphane Gounon (photo LaVoix-L'étudiant)

Stéphane Gounon (photo LaVoix-L’étudiant)

Cette proposition a été acceptée avec enthousiasme par Stéphane Gounon, car pour l’instant c’est lui qui avait présenté le projet, pas directement la Mairie de Roubaix. Il me semble indispensable de montrer à quel point le maintien de l’IUT à Roubaix tient à cœur à la ville, et que notre projet a toutes les raisons de répondre aux attentes des usagers de l’IUT.

Nous sommes en 2014, le temps n’est plus à l’imposition par en haut d’une solution à l’IUT. Notre projet doit convaincre les esprits et séduire les coeurs. Nous nous y emploierons

Mes lecteurs fidèles auront noté que j’abordais déjà le sujet le 4 octobre dernier dans ce post, qui reste d’actualité…