Archives par étiquette : Esmod fashion show

21ème défilé Esmod, la fashion week roubaisienne !

Le défilé Esmod est toujours un événement mémorable, celui de cette année va sûrement faire parler de lui encore un moment…

Défilé_Esmod_1

Le discours, un des impératifs stimulants de l’adjoint !

Soyons honnêtes, peu d’entre nous peuvent se vanter d’avoir des souvenirs des 1ers défilés. Nous avons en effet assisté au 21ème défilé, une telle longévité est à saluer. Esmod est un repère dans Roubaix et la ville est plus que fière d’accueillir un des 26 campus internationaux du groupe. Nous soutenons ainsi sans rougir la comparaison avec Séoul, Berlin ou encore Dubaï !

21 années d’existence, cela correspond à 21 promotions d’élèves talentueux, doués et passionnés qui font rayonner Roubaix dans le Nord, la France et même le monde !

Citons quelques exemples de ces élèves. Lorsque Agatha Ruiz de la Prada était membre du jury il y a quelques années, en même temps que son exposition à la Piscine, une étudiante, Jiao Yé, lui avait tapé dans l’oeil, cette étudiante est aujourd’hui sa 1ère assistante, son bras-droit.

Une autre marque née d’une étudiante d’Esmod et qui a beaucoup fait parler d’elle Filles A Papa. Fondée par Sarah Piron et sa sœur, cette ligne de vêtements a pris une ampleur considérable quand des stars comme Beyoncé, Rita Ora ou encore Ellie Goulding se sont mis à la porter. Les réseaux sociaux se sont emballés et le succès est depuis au rendez-vous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les étudiants roubaisiens arrivent donc à devenir des créateurs internationaux, mais ils n’en n’oublient pas moins leurs racines. Ainsi, Maxime Bera, créateur de LB Sweat & Makers, a ouvert sa boutique de costumes pour homme demi-mesure dans la métropole. Métropole qu’il fait rayonner dans le monde entier, il a en effet créé les uniformes de tous les restaurants d’Alain Ducasse. Quand la gastronomie française rencontre le talent stylistique roubaisien, on peut être fier de notre fameuse exception culturelle.

Enfin, ce qui fait la force du campus de Roubaix, c’est qu’il s’inscrit dans un territoire industriel où le textile régna en maître et où ce secteur d’activités se réinvente avec succès. Cela dynamise la créativité des étudiants et leur permet de maîtriser des techniques d’avant-garde, histoire d’être les futurs grands entrepreneurs de demain, les stylistes parisiens n’ont qu’à bien se préparer !

Comme d’habitude, le public est venu toujours aussi nombreux à ce rendez-vous, un des moments immanquables de l’année, complet depuis des mois. C’est notre fashion-week roubaisienne !

Défilé_Esmod_6

Un tonnerre d’applaudissements plus que mérités !